défausser


défausser

défausser [ defose ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1845; de dé- et fausser
Techn. Redresser (ce qui a été faussé). Défausser une clé. ⊗ CONTR. Fausser. défausser (se) [ defose ] v. pron. <conjug. : 1>
• 1792; de dé- et faux (fausse carte), ou dé- et fausser « tromper »
Jeu Se débarrasser d'une carte inutile ou dangereuse à conserver. Il s'est défaussé à trèfle, de l'as de carreau ( défausse) . Contraindre l'adversaire à se défausser ( squeezer) . Fig. Se décharger (d'une responsabilité, d'une corvée). Se défausser d'un problème sur qqn. « L'État s'est défaussé, mais le problème demeure entier » (Le Point, 1989).

défausser verbe transitif (de fausser, gauchir) Redresser quelque chose qui a été faussé : Défausser une tringle.défausser (synonymes) verbe transitif (de fausser, gauchir) Redresser quelque chose qui a été faussé
Synonymes :
- détordre
Contraires :
défausser verbe transitif (de fausser, faire défaut) Défausser une carte, se défausser. ● défausser (expressions) verbe transitif (de fausser, faire défaut) Défausser une carte, se défausser.

défausser
v. tr. Redresser (ce qui a été faussé). Défausser une tringle.
————————
défausser (se)
v. Pron. JEU Se débarrasser d'une carte inutile ou gênante. Se défausser à pique.
|| Fig. Se débarrasser, se décharger. Se défausser d'une obligation.

I.
⇒DÉFAUSSER1, verbe trans.
JEUX. [Le suj. désigne un joueur] Gén. en emploi pronom. réfl. Se dessaisir d'une ou de plusieurs cartes jugée(s) sans intérêt pour son propre jeu ou trop dangereuse(s) pour être conservée(s). Il est coupé, votre carreau! il se défausse de son carreau sur un cœur (BERNSTEIN, Secret, 1913, II, 1, p. 17). Pourquoi tu t'es pas défaussée, bec de moule? J'n'avais que l'roi, j'avais l'roi sec (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 261).
Rem. 1. Ac. 1798, Lar. 19e-Nouv. Lar. ill., GUÉRIN 1892, DUB. attestent l'emploi trans. de défausser dans ce domaine défausser une carte/son jeu. 2. Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. attestent un subst. fém. défausse au sens de « action de se séparer des cartes que l'on juge inutiles ».
Prononc. et Orth. :[defose], (je) défausse [defo:s]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1792 pronom. (Encyclop. méthod. Jeux, s.v. quintille, p. 257). Soit dér. de faux, fausse (carte, préf. dé- (lat. dis-), dés. -er, hyp. habituellement proposée; soit dér. de fausser « partir », « céder », « faire défaut », préf. dé- (lat. de). Fréq. abs. littér. :2. Bbg. ARNOULD (Ch.). Termes de jeu. Fr. mod. 1948, t. 16, pp 211-212.
II.
⇒DÉFAUSSER2, verbe trans.
TECHNOL. [Le compl. désigne des obj.] Rectifier ce qui a été faussé, déformé. Défausser une clef (Ac. 1932).
Rem. Attesté aussi ds BESCH. 1845, Lar. 19e-Lar. Lang. fr., LITTRÉ, GUÉRIN 1892, ROB., QUILLET 1965; Lar. 19e et Lar. 20e attestent également ce sens à la forme pronominale.
Prononc. et Orth. Cf. défausser1. Étymol. et Hist. 1845 trans. « redresser » (BESCH.). Dér. de fausser; préf. dé-. Dès l'a. rf. defauser « se fausser » (1210-40, Gui de Bourgogne ds GDF.).

1. défausser [defose] v. tr.
ÉTYM. 1845; de 1. dé-, et fausser.
Techn. Redresser (ce qui a été faussé). || Défausser une clef, un outil.
CONTR. Fausser.
————————
2. défausser (se) [defose] v. pron.
ÉTYM. 1792; de 1. dé-, et faux (fausse carte), ou de 2. dé-, et fausser au sens anc. « tromper; faire défaut ».
Jeu. Se débarrasser (d'une carte inutile ou dangereuse à conserver). || Se défausser de l'as de carreau.Sans compl. || Se défausser à propos. || Il s'est défaussé à trèfle.
Fig. Se décharger (d'une responsabilité, d'une corvée…). || « il accorde ou refuse la grâce d'un condamné à mort — il est seul. Et il ne peut se défausser sur personne » (B. Tricot, in l'Express, 31 oct. 1977, p. 156).
DÉR. Défausse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • défausser\ se — défausser (se) [ defose ] v. pron. <conjug. : 1> • 1792; de dé et faux (fausse carte), ou dé et fausser « tromper » ♦ Jeu Se débarrasser d une carte inutile ou dangereuse à conserver. Il s est défaussé à trèfle, de l as de carreau (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • défausser — DÉFAUSSER, SE DÉFAUSSER. v. Terme de plusieurs jeux de Cartes. Il se dit Du joueur qui, n ayant pas de la couleur dans laquelle on joue, jette celle de ses cartes qu il regarde comme la moins utile …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • défausser — (dé fô sé) v. a. 1°   Redresser ce qui a été faussé. 2°   Se défausser, v. réfl. Terme de jeu. Se débarrasser de ses fausses cartes, c est à dire, quand on n a pas des cartes de la couleur qui se joue, jeter les cartes qu on croit être les moins… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉFAUSSER — v. tr. T. d’Arts Redresser ce qui a été faussé. Défausser une clef …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • défausser — vt. => Redresser. A1) se défausser, se débarrasser de ses cartes sans valeur, (aux jeux de cartes) : SE …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • DÉFAUSSER — (SE). v. pron. T. de plusieurs Jeux de cartes. Il se dit Du joueur qui, n ayant pas de la couleur dans laquelle on joue, jette celle de ses cartes qu il regarde comme la moins utile …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • défausser (se) — v.pr. Se débarrasser d un objet inutile ou compromettant. Se débarrasser de cartes inutiles (jeu) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Défausser une carte — ● Défausser une carte se défausser …   Encyclopédie Universelle

  • se défausser — ● se défausser verbe pronominal Se débarrasser au cours du jeu d une carte jugée inutile …   Encyclopédie Universelle

  • Éditions de Magic : l'assemblée — Cette page détaille les éditions du jeu de cartes à collectionner Magic : l assemblée. Wizards of the Coast a édité les cartes Magic sous forme d’éditions de base et d’extensions. Les éditions de base sont largement constituées de cartes… …   Wikipédia en Français